Événements de la parentalité positive

Journée de la Non Violence Éducative

Depuis le vote le 2 juillet 2019 de la loi relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires en France, le réseau Parentalité Créative® réaffirme son engagement pour soutenir les parents et former les professionnel·le·s. Il a été consulté par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour ses nombreuses actions sur le terrain.

En 2004, Catherine Dumonteil Kremer créait la Journée de la Non Violence éducative, qui s’est d’abord appelée Journée contre la fessée.

Le loi contre les violences éducatives est passée en 2019 mais la JNVE est toujours d’actualité. En effet, son objectif, depuis sa création, est la recherche de solutions alternatives à la violence éducative ordinaire lors d’événements gratuits que vous pouvez trouver partout en France.

Chaque année, à l’occasion de la Journée de la Non-Violence Éducative, je me mobilise pour proposer, aux parents de Fécamp et alentours, des conférences, ateliers, temps d’échanges et de partages autour de la parentalité positive.

Vidéos

2021, un évènement JNVE pour tous les professionnels

En 2021, Catherine Dumonteil Kremer a aussi proposé une journée spécifiquement centrée sur les problématiques des professionnels en collectivité.

Il est question de les soutenir dans les diverses initiatives déjà mise en place et de leur proposer des pistes de réflexions ainsi que des outils de travail pour poser des limites au quotidien.

Une demi-journée a été organisée dans diverses régions de France sur le thème : Autorité et bienveillance, est-ce compatible ? et animée par des spécialistes du sujet de la non violence éducative : les Formateurs membres du Réseau Parentalité Créative, dont je fais partie.

Cette initiative est destinée aux professionnels de l’enfance, aux enseignants, aux soignants, aux institutions qui se mobilisent autour de ce thème.

Autres événements

Événement journée mondiale de l'enfance

Journée Internationale des
Droits de l’Enfant

Cette journée a été créée en 1954, le 20 novembre : elle marque le jour de l’adoption de la Déclaration des droits de l’enfant (1959) et de la Convention internationale des droits de l’enfant (1989). La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) a été ratifiée par 195 Etats.

En signant cette convention, la communauté internationale a fait une promesse aux enfants du monde entier : reconnaître, mettre en œuvre et faire respecter leurs droits fondamentaux, tels que le droit à la survie et au développement, à la croissance et à l’apprentissage, à ce que leurs voix soient entendues et écoutées.

La journée mondiale des droits de l’enfant est l’occasion de promouvoir le respect des droits de l’enfant et de sensibiliser les populations à ces droits.

Les enfants doivent pouvoir réaliser leur potentiel au sein de sociétés qui respectent leurs droits : droit à grandir en bonne santé, droit à une éducation de qualité, droit à une identité, droit à la protection contre toute forme de violence etc. C’est ce que les évènements autour de la parentalité positive garantissent.

Événement stage Vivre et grandir ensemble pour les professionnels

Stage d'été spécial enseignant•e•s - "Apprendre dans un climat de bienveillance”

Vous travaillez quotidiennement avec des enfants et au contact de leurs familles et vous êtes parfois à la recherche de nouvelles ressources pour accompagner vos élèves.

Aussi je souhaite vous présenter le stage “Vivre et grandir ensemble – Apprendre dans un climat de bienveillance” que les formateurs du Réseau Parentalité Créative, dont je fais partie, proposent cet été.

Cette formation a été créée par Catherine Dumonteil Kremer, ancienne enseignante, qui a travaillé en collège, en lycée général et professionnel, notamment dans les quartiers Nord de Marseille.

En tenant compte de la réalité du terrain, le contenu de la formation s’appuie sur les dernières recherches en neurosciences, les acquis de la psychologie positive, la communication non-violente, la théorie de l’attachement et les connaissances actuelles des mécanismes émotionnels des adultes et des enfants.

La dynamique qui en découle transforme le quotidien en collectivité : autorité, communication, gestion des conflits, coéducation avec les familles et apprentissage optimal.

Pour suivre les actualités en lien avec les événements, suivez-moi sur les réseaux sociaux.